c9mOOn - numCoach

01 janvier 2011

meilleurs voeux

a_voeux_2011

si vous désirez continuer à être informé, veuillez vous abonner au nouveau blog relié au nouveau site qui regroupe tous les outils bien-être

au plaisir de vous y retrouver en cette nouvelle année

Posté par numcoach à 00:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]


26 octobre 2010

l'écho de la vie

Un homme et son fils marchent dans la forêt. Soudain, le garçon trébuche et ressent une douleur aiguë, il hurle : "Ahhhh....." Surpris, il entend une voix qui vient de la montagne : "Ahhhh....."
Rempli de curiosité, il crie : "Qui es-tu?"
Mais la seule réponse qu'il reçoive est : "Qui es-tu?"
Ça le met en colère, il s'écrie : "Tu es un lâche!" et la voix répond : "Tu es un lâche!"
Il regarde son père et lui demande "Papa, qu'est-ce qui se passe?"
"Fils" répond l'homme " Ecoute…"
Puis il hurle "Je t'admire". La voix répond Je t'admire"
Le père crie "Tu es merveilleux!" et la voix répond "Tu es merveilleux!"
Le fils est surpris, mais il ne comprend toujours pas ce qui arrive.
Le père explique : "Les gens appellent cela 'écho', mais en réalité, c'est la 'vie'.
La vie te renvoie toujours ce que tu as semé! La vie est un miroir de tes actions.
Si tu veux plus d'amour, donne plus d'amour!
Si tu veux plus de gentillesse, donne plus de gentillesse.
Si tu veux compréhension et respect, donne compréhension et respect!
Si tu veux que les gens soient patients et attentifs avec toi, donne de la patience et de l'attention!
Cette règle de la nature s'applique à chaque aspect de la vie."
La vie te renvoie ce que tu as semé!
Ce qui arrive dans ta vie n'est pas une coïncidence, mais le miroir de tes propres actions.

Posté par numcoach à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2010

... plaire à tout le monde est impossible?

La plupart des gens croient que c’est possible. Si vous vous sentez mal à l’aise ou coupable lorsque vous dites ou faites quelque chose qui semble déplaire à quelqu’un ou êtes déçu, frustré, voire en colère quand quelqu’un ne fait pas ou ne dit pas ce qui vous plaît, vous faites partie de ceux qui croient qu’il est possible de plaire à tout le monde, surtout à ceux que vous aimez.          

Que ressentez-vous lorsque votre partenaire oublie l’anniversaire de votre naissance ou de votre rencontre malgré l’importance que revêt cet événement pour vous? Plusieurs personnes répondront que ça ne les dérange pas, qu’elles y sont habituées. Par contre, si vous tentez de convaincre les autres que ça ne vous dérange pas ou si vous y pensez, c’est signe que cette situation vous déplaît.

Afin de comprendre pourquoi il est IMPOSSIBLE de toujours plaire à ceux qu’on aime, il faut d’abord prendre conscience qu’il y a une différence entre PLAIRE et AIMER. Plaire constamment à tous vos proches (parents, conjoint, enfants, amis, collègues de travail) signifie être attentif à toutes leurs demandes, se souvenir de tout ce qui leur fait plaisir, ce qui, vous en conviendrez certainement, est au-delà des limites de quiconque. S’il est dans vos habitudes d’agir ainsi, il est impératif et urgent que vous fassiez la différence entre plaire et aimer.         

PLAIRE signifie faire plaisir en agissant en fonction de ce qui plaît à quelqu’un. AIMER signifie accepter les différences, les désirs, les peurs, les limites, les talents et les défauts de quelqu’un, SANS PORTER DE JUGEMENT et sans vouloir changer l’autre. On peut donc en conclure qu’AIMER est une notion spirituelle et que PLAIRE est une fonction mentale (matérielle).

Ainsi, si les gens que vous aimez décident de ne pas vous faire plaisir, ça ne signifie pas qu’ils ne vous aiment pas : ils expriment tout simplement leurs LIMITES. Tout le monde a le droit d’en avoir. De plus, s’AIMER ne signifie pas seulement respecter les limites des autres, mais aussi les siennes. Lorsque vous décidez de ne pas agir selon les désirs d’une autre personne par respect pour vous-même ou vice versa, dites-vous que c’est UN ACTE D’AMOUR.          

Revenons à l’exemple du partenaire qui n’arrive pas à se souvenir des dates d’anniversaire. Son incapacité à le faire n’a aucun lien avec l’amour. Vous penserez peut-être que cette personne devrait tout de même faire un effort pour plaire à sa conjointe puisque c’est ce que la majorité des gens font pour ceux qu’ils aiment. Je vous répondrai qu’il y a certainement des choses que cette personne aime faire, mais que sa conjointe n’aime pas et auxquelles elle ne participe pas, comme regarder toutes les parties de football à la télé. Si la conjointe vaque à ses occupations pendant que son partenaire regarde le football, est-ce une preuve qu’elle ne l’aime pas? Et si elle va magasiner sans son conjoint parce qu’il ne veut pas la suivre, est-ce que ça signifie qu’il ne l’aime pas? Dans les deux cas, la réponse est non. C’est plutôt une preuve d’AMOUR DE SOI.

PERSONNE NE PEUT CONSTAMMENT FAIRE PLAISIR AUX AUTRES. Quand une personne décide de faire plaisir à quelqu’un simplement pour le plaisir de le faire, ça devient un choix et non une obligation. Par contre, faire plaisir à quelqu’un DE PEUR de ne pas être aimé ou de passer pour un égoïste crée des attentes de part et d’autre et engendre un sentiment de culpabilité. Ne préférez-vous pas vivre dans l’amour véritable?          

Avec amour,         

Lise Bourbeau

Posté par numcoach à 20:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juin 2010

"Memorandum de Dieu" par Og Mandino

Passages choisis

Saches que je t’entends. Sois en paix. Sois calme car j'apporte le soulagement à ta détresse dont je connais la cause et le remède.  Tu pleures sur tous tes rêves d'enfant qui se sont évanouis avec les années, tu pleures sur ton amour-propre meurtri par l'échec, tu pleures sur ton potentiel que tu as sacrifié pour ta sécurité, tu pleures sur ton individualité que la foule a piétiné, tu pleures sur tous tes talents gaspillés parce qu'ils n'ont pas été utilisés.   

Ne pleure plus. Je suis avec toi et ce moment est le point tournant de ta vie. Ce qui est passé est mort. Que les morts enterrent les morts, aujourd'hui tu ressuscites des morts. Aujourd'hui, comme Elie avec le fils de l'aveugle, je me penche trois fois sur toi et tu vis à nouveau, aujourd'hui comme Jésus au tombeau de Lazare je te commande de sortir, et tu marches hors de ton tombeau pour commencer une vie nouvelle.

C'est ton anniversaire, ceci est ta nouvelle date de naissance, et cette fois-ci tu n'échoueras pas. Allume tes bougies, partage ton gâteau, verse le vin, tu es revenu à la vie. Comme le papillon sortant de la chrysalide tu voleras aussi haut que tu le souhaites, et ni les guêpes, ni les libellules, ni les mantes de l'humanité ne t'empêcheront de réussir ta mission ou ta recherche des vraies richesses de la vie. Sens ma main sur ta tête, entends-moi, tu es  MON PLUS GRAND MIRACLE, tu es le plus grand miracle du monde.

Mais comment peux-tu te sentir comme un miracle quand tu te considères comme un échec. Comment peux-tu être un miracle quand tu as si peu confiance en toi, comment peux-tu être un miracle alors que les dettes t'accablent, que les tourments te tiennent éveillés. Mais cela suffit. Je t’aime et je suis maintenant avec toi à travers ces mots.

Il t'a été dit que tu étais une divinité déguisée. Il t'a été dit que tu es un ouvrage bien spécial, noble de raison, disposant de facultés infinies, admirable de forme et de mouvement. Il t'a été dit que tu peux réaliser l'impossible. Mais tu as trébuché, perdu et effrayé dans l'obscurité de la futilité et de la pitié, jusqu'à ce que tu tombes dans l'enfer de ta propre création et tu as alors pleuré et frappé ta poitrine en maudissant le sort qui t'accablait.

Tu as refusé d'accepter les conséquences de tes propres pensées, de tes actions, et tu as cherché un bouc émissaire responsable de tes échecs et vite tu l'as trouvé. Tu m'as blâmé, tu as crié que tes handicaps, ta médiocrité, ton manque d'opportunité, tes échecs étaient la volonté de DIEU. Tu t'es trompé...

Pour t'aider à retenir chaque perception, chaque son, chaque goût, chaque odeur, chaque action que tu as expérimentés depuis le jour de ta naissance j'ai doté tes cellules de milliers de milliards de molécules de protéines, chaque incident de ta vie y est enregistré, attendant ton appel à contrôler ton corps.

Aucune nation ne protège son or aussi bien que tu l'es, aucune des anciennes merveilles du monde n'est aussi extraordinaire que toi, tu es ma création la plus raffinée, en toi et y a assez d'énergie atomique pour détruire n'importe quelle grande ville et pour la reconstruire.

Pourquoi t'es-tu trahi ? Pourquoi as-tu pleuré en disant que toutes les bénédictions de l'humanité t'avaient été retirées, pourquoi t'es-tu fais croire que tu étais impuissant à changer ta vie ? Es-tu dépourvu de talent, de sens, de possibilités, de plaisirs, d'instincts, de sensations et de fierté ? Tu en as tellement, tes bénédictions débordent de ta coupe et tu n'y as jamais pris garde, comme un enfant élevé dans l'abondance, car je te les ai toutes données généreusement, régulièrement.

Apprend le premier secret du bonheur et de la réussite. Tu possèdes maintenant chaque bénédiction nécessaire pour atteindre une gloire merveilleuse, elles sont ton trésor, tes outils avec lesquels tu vas construire dès aujourd'hui toutes les fondations d'une vie nouvelle et meilleure.

Alors je te le dis, compte tes bénédictions et sache que tu es ma plus grande création, c'est là, la première loi à laquelle tu dois obéir pour accomplir le plus grand miracle du monde, ressusciter des morts vivants.

Ou sont les handicaps qui ont entraîné ton échec ? Ils ne se trouvaient que dans ton esprit. Compte tes bénédictions et la seconde loi est comme la première, proclame ta rareté !

Tu t'es toi-même condamné à un champ aride et tu restes là, incapable de te  pardonner ton propre échec, te détruisant par ta haine et tes accusations. Mais je m'adresse à toi maintenant pour trois raisons, tu as besoin de moi, tu ne fais pas partie d'un troupeau marchand vers la destruction dans la masse grise de la médiocrité.

Depuis le début des temps il n'y a jamais eu quelqu'un qui te ressemblait exactement et jamais jusqu'à la fin des temps il n'y aura quelqu'un qui te ressemblera exactement. Tu es la chose la plus rare au monde.  Toi, unique,  le plus rare de tous, un trésor sans prix, doté de qualités d'esprit, d'expression, de mouvement et d'aspects que PERSONNE n'ayant vécu ou qui vivra n'aura jamais.Pourquoi as-tu écouté ceux qui te rabaissaient et bien pire encore, pourquoi as-tu cru en eux ?

Suis mon conseil et ne caches plus jamais ta rareté dans l'ombre, sois-en fier. Montres-la au monde entier, efforces-toi de ne pas marcher comme marche ton frère, pas plus que de parler comme parle ton chef, pas plus que de travailler comme le font les médiocres, ne fais jamais comme les autres, n'imite jamais, n’imites personne, sois toi-même, montres ta rareté au monde et le monde te couvrira d'or.

Ceci est la seconde loi, proclames ta rareté.Maintenant tu connais deux lois, compte tes bénédictions et proclame ta rareté.

Parmi toutes les règles, les discours et les écris traitant de la réussite et de la façon de l'obtenir, il n'y a qu'une seule méthode qui n'a jamais échoué, quiconque te demandera de faire un kilomètre avec lui "fais-en deux" et c'est la troisième loi, le secret qui t'apportera les richesses et la gloire au-delà de tout ce que tu peux imaginer, "fais un kilomètre de plus".

Le seul moyen assuré de réussir est de rendre un service plus grand et meilleur que celui que l'on attend de toi. Quelle que soit ta tâche c'est là une habitude qu'ont prise tous les gens qui ont réussi depuis le début de tous les temps. Par conséquent je te déclare que la meilleure façon de te borner à ta médiocrité c'est d'effectuer uniquement le travail pour lequel tu as été payé.

Ne penses pas que l'on t'exploite si tu donnes plus pour ce pourquoi tu es payé, car chaque vie a son pendule et toute la sueur qui perlera sur ton front, si on ne te la paye pas aujourd'hui, te reviendra décuplée demain.

Fais un kilomètre de plus, ne te préoccupes pas de devoir servir un maître ingrat, sert-le ENCORE PLUS et à sa place laisses-moi être celui qui est en dette avec moi, car alors tu sauras que chaque minute, chaque service supplémentaire que tu rendras te sera toujours remboursé et ne t'inquiètes pas si la récompense tarde un peu, car plus le paiement est retenu mieux c'est pour toi et l'intérêt composé de l'intérêt composé est l'un des bénéfices les plus avantageux de cette loi.

Et maintenant tu possèdes les trois lois du bonheur et de la réussite, compte tes bénédictions, proclame ta rareté, fait un kilomètre de plus.

Sois patient envers ton progrès, pour compter les bénédictions avec gratitude, pour proclamer ton individualité avec fierté, pour parcourir un kilomètre de plus et puis un autre, ces gestes ne peuvent être accomplis en un clin d'oeil, mais ce que tu as acquis hier avec le plus de peine, c'est ce que tu conserves le plus longtemps.

N'aie pas peur en commençant ta nouvelle vie, toute acquisition noble comporte sa part de risque, celui qui a peur de rencontrer l'un, ne mérite pas de rencontrer l'autre.

Tu sais maintenant que tu es un miracle et le miracle ne connaît pas la crainte, sois fier, tu n'es pas l'esclave de forces que tu ne peux pas comprendre, tu es la libre manifestation d'aucune autre force que la mienne.

Tu as été créé dans un but bien précis, sens ma main, écoute mes paroles, tu as besoin de moi et j'ai besoin de toi. Nous avons un monde à rebâtir et si cela requiert un miracle, qu'est-ce que cela pour nous, tous les deux nous sommes des miracles et maintenant, nous avons l'un, l'autre.

Je t'ai donné ce monde et tout pouvoir sur lui, puis pour te permettre d'atteindre ton plein potentiel j'ai une fois de plus placé la main sur toi, je t'ai donné des pouvoirs inconnus à toutes autres créatures de l'univers même encore aujourd'hui, je t'ai donné le pouvoir de penser, je t'ai donné le pouvoir d'aimer, de vouloir, de rire, d'imaginer, de créer, de planifier, de parler, je t'ai donné le pouvoir de prier.

L'orgueil que j'ai de toi est illimité, tu es ma création ultime, mon plus grand miracle, un être vivant complet, un être qui peut s'adapter à tous les climats, aux plus grandes rigueurs,  à tous les défis, un être qui peut diriger sa propre destinée sans aucune interférence de ma part, un être qui peut traduire une sensation ou une perception, non pas par l'espace mais par la pensée et la délibération de la meilleure action pour lui et pour l'humanité entière.

Nous arrivons ainsi à la quatrième loi de la réussite et du bonheur, car je t'ai donné un autre pouvoir, un pouvoir tellement grand, je t'ai donné le pouvoir de choisir, je t'ai donné le contrôle total de ta destinée, je t'ai dit de déterminer pour toi-même ta propre nature conformément à ta volonté. Tu as reçu le pouvoir d'écouter  ton âme et de renaître sous une forme élevée et divine.

Qu'as-tu fait de cette force extraordinaire ? 

Tu sais maintenant que je ne suis pas responsable de tes malheurs, car je t'ai nanti de tous les pouvoirs.
Tu es grand et sage, tu es plus qu'un être humain, tu es un humain en évolution, tu es capable de merveilles, ton potentiel est illimité, qui d'autre parmi mes créatures a maîtrisé le feu, qui d'autre a compris la gravité, étudié les cieux, a conquit la maladie, la peste, la sécheresse, ne te rabaisse plus jamais, ne te contente jamais des miettes de la vie et à partir d'aujourd'hui ne cache plus jamais tes talents.

Jouis de ce jour, d'aujourd'hui et de demain, tu es ressuscité des morts vivants. Tu RENAIS.

Souviens-toi donc des quatre lois du bonheur et de la réussite, compte tes bénédictions, proclame ta rareté, fait un kilomètre de plus, utilise avec sagesse ton pouvoir de choisir.

Il y a une autre chose pour compléter les quatre grandes lois : Fait tout ce que tu fais avec amour, amour pour toi-même, amour pour tous les autres, et amour pour moi, tends la main, prends la mienne, tiens-toi droit.
N'aie jamais honte de tes défauts ils sont l'enclume de tes futures qualités, cherche le vrai, soit le vrai, devient enfin authentique. Aujourd'hui tu as reçu mon message, TU ES LE PLUS GRAND MIRACLE DU MONDE

Posté par numcoach à 17:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mars 2010

le Bonheur

"On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s'être marié, après avoir eu un enfant et, ensuite, après en avoir eu un autre...
Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront. On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.
On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite...

La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux, que le moment présent. Si ce n'est pas maintenant, quand serait-ce ? La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.
Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux maintenant qu'il est encore temps.

Pendant longtemps j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer. La vraie vie! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu'il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer. Et alors, là, la vie allait commencer!

Jusqu'à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie. Cette perspective m'a aidé à comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur.

Le bonheur est le chemin... Ainsi passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment; avec quelqu'un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l'on se rappelle que le temps n'attend pas.

Alors, il faut arrêter d'attendre de terminer ses études, d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l'été, l'automne ou l'hiver, pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux.

LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE ET NON PAS UNE DESTINATION

Il n'en faut pas beaucoup pour être heureux.

Il suffit juste d'apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l'un des meilleurs moments de sa vie.

Le temps n'attend personne.

Rassemble chaque instant qu'il te reste et il sera de grande valeur.

Partage-le avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux"

Posté par numcoach à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 janvier 2010

Bonne Année 2010

voeux_2010

QUE MES PAS ME PORTENT DANS LA BEAUTE

Que mes pas me portent
dans la beauté
Que mes pas me portent
tout le long du jour
Que mes pas me portent
à chaque retour des saisons
Pour que la beauté me revienne
Beauté des oiseaux
Beauté joyeuse des oiseaux
Que mes pas me portent
sur le chemin gorgé de pollen
Que mes pas me portent
dans la danse des sauterelles
Que mes pas me portent
dans la rosée fraîche
Et que la beauté soit avec moi
Que mes pas me portent
vers la beauté qui me précède
Que mes pas me portent
vers la beauté qui me succède
Que mes pas me portent
vers la beauté du ciel
Que mes pas me portent
vers la beauté qui m'entoure
Que mes pas me portent
dans la vieillesse, sur un chemin
de beauté vivifié,
Que mes pas me portent
dans la vieillesse, sur un chemin
de beauté vers une vie nouvelle,
Et dans la beauté je marcherai
Dans la beauté je marcherai...

Poème Navajo
(merci à
Carole Braéckman)

Posté par numcoach à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2009

que la fête commence

Joyeux_Noel

Posté par numcoach à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 novembre 2009

à envoyer aux personnes qui se plaignent inutilement

Si vous vous êtes levé ce matin avec plus de santé que de maladie,

vous êtes plus chanceux que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine.
            
          Si vous n'avez jamais été dans le danger d'une bataille, la solitude de l'emprisonnement,

l'agonie de la torture, l'étau de la faim, vous êtes mieux que 500 millions de personnes.
         
          Si vous pouvez aller à l'église sans peur d'être menacé, torturé ou tué,

vous avez une meilleure chance que 3 milliards de personnes.
         
          Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous,

        un toit sur votre tête et un endroit pour dormir,


vous êtes plus riche que 75% des habitants de la terre.

          Si vous avez de l'argent à la banque, dans votre portefeuille

        et de la monnaie dans une petite boite, vous faite partie du 8% les plus privilégiés du monde.  

          Si vos parents sont encore vivants et toujours mariés

vous êtes des personnes réellement rares.
       
         
          Travaille comme si tu n'avais pas besoin d'argent.
         
          Aime comme si personne ne t'avait jamais fait souffrir.
         
          Danse comme si personne ne te regardait.
         
          Chante comme si personne ne t'écoutait.
         
          Vis comme si le paradis était sur terre

Posté par numcoach à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2009

Prière de Sainte Thérèse

Qu'aujourd'hui vous ayez la paix intérieure.
Que vous puissiez faire confiance à votre puissance supérieure de vous avoir placé exactement là où vous devez être.
Que vous n'oubliez pas les possibilités sans limite qui naissent de la foi.
Que vous exploitiez les dons que vous avez reçus, et fassiez suivre l'amour qui vous a été donné...
Que vous soyez serein de savoir que vous êtes un enfant de Dieu....
Laissez cette présence pénétrer vos os, et donner à l'âme la liberté de chanter, danser, adorer et aimer ! Elle est là pour chacun et chacune d'entre vous. 

Pour visualiser et télécharger la présentation en power point de la Prière de Sainte Thérèse, c'est images ici.

Posté par numcoach à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 octobre 2009

la petite Voie

Eileen Caddy

"Tu as souvent entendu ces mots : "La vie est ce que tu en fais" mais qu'en as-tu fait ? Ne vois-tu pas que tu contrôles ta vie, ton bonheur, ton succès, tes joies et tes chagrins ? La vie peut être merveilleuse, excitante et splendide, mais il ne tient qu'à toi de la rendre ainsi en espérant le meilleur.
Vis un jour à la fois et vis-le pleinement. Ne perds jamais de temps à t'inquiéter du lendemain et de ce qu'il peut apporter, ni à te laisser aller au découragement parce que tu sens que tu ne peux pas faire face à toutes les éventualités ?
Regarde toujours le bon côté de la vie et concentre-toi dessus dans l'éternel présent. Le fait que hier ne s'est pas bien passé ne veut pas dire qu'il en sera de même aujourd'hui. Laisse hier derrière toi. Tires-en la leçon, mais ne le laisse pas gâcher aujourd'hui. Aujourd'hui est devant toi, pur et sans tâche.
Que vas-tu en faire"

Posté par numcoach à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]